La route du mimosa : arrêt à Mandelieu, capitale du mimosa

Mandelieu: Capitale du Mimosa


Nombreux étaient les producteurs sur la commune. Aujourd'hui, il n'en reste que quelque uns. Des irréductibles gaulois en quelque sorte.

Face à des coûts de production très élevés, des difficultés climatiques ou l'absence de reprise des exploitations familiales, la grande majorité des

exploitations ont cessé leur activité.

La quartier de Capitou, historiquement ancré dans cette production, ne compte aujourd'hui plus que deux mimosistes alors qu'à l'âge d'or du mimosa, ils étaient

plus d'une dizaine autour de cette petite place.

 

 

Une valeur touristique


La route du mimosa a été créée en 1999 et regroupe 8 communes du Var et des Alpes-Maritimes. Depuis Bormes-les-Mimosas jusqu'à Grasse, le panorama est exceptionnel, notamment quand vous empruntez la "route d'or" qui mène de Mandelieu à Tanneron.

Au coeur de l'hiver, les pompons d'or du mimosa contrastent avec les sommets enneigés, le ciel bleu azur et la mer. Véritable rayons de soleil, certains viennent de très loin pour admirer et fêter cette fleur, signe des beaux jours de la Côte d'Azur.


 

 

A Mandelieu-La Napoule, à ne pas manquer durant toute la période de floraison, de janvier à mars, les randonnées pédestres dans la plus grande forêt de mimosa d’Europe et les excursions commentées à la rencontre des mimosistes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×